mercredi
15
février

LES NUITS DE L'ALLIGATOR : KITTY, DAISY & LEWIS + LINDI ORTEGA + CHICKEN DIAMOND

Rythm'n'Blues

20h -

Le Festival itinérant «Les Nuits de l’Alligator», confluent incontournable des cultures blues, soul, folk, garage (…), fait étape pour la seconde fois dans nos murs.

Chez les Durham, on revisite à l’heure du thé les standards du swing, du rockabilly et du rythm’n blues. Lorsque la fratrie Kitty, Daisy & Lewis forme un groupe aux inspirations 50’s, cette épopée se transforme en entreprise artisanale familiale, et les trois jeunes multi-instrumentistes aidés de leurs parents se mettent à produire à la maison des singles qui font le tour du monde. De 1ères parties insolites (Coldplay, Razorlight) en tubes dansants qui envahissent la toile (« Going up the country », « I’m so sorry »), le trio londonien réécrit avec passion les 1ères pages du rock’n’roll. Lindi Ortega, beauté ténébreuse surnommée le « secret le mieux gardé de Toronto », pose sa puissante voix sur une country-pop, nous rappelant instantanément l’immense Dolly Parton. Un timbre unique qui a séduit Brandon Flowers, leader de « The Killers » qu’elle accompagne comme choriste, et qui devrait combler ceux qui rêvent de l’Amérique profonde d’un autre temps. Bien moins sage et plus électrique, découvrons le punk-blues crasseux de Chicken Diamond, à la voix caverneuse et aux accords d’une luminosité orageuse. Une cascade de décibels se jetant dans un marais de rancœur, et dont les riffs lancinants nous condamnent à frapper furieusement du pied en hochant mécaniquement la tête.